la perfection

Ca y est cette fois le printemps semble pointer le bout de son nez. J’adore cette saison. On dirait que la vie a retenu son souffle durant tout l’hiver et qu’elle peut enfin respirer. Très timidement les premiers bourgeons apparaissent, de petites pousses très vertes émergent en dessous des feuilles mortes et les oiseaux recommencent à chanter.

Je reste fascinée par la vie qui fait pousser toutes ses merveilles. Et, même si on ne le voyait pas, cela faisait un bout de temps qu’elle travaillait en coulisse. Et il n’y a pas que la végétatation. Notre corps aussi se transforme tous les jours. Nos célulles se renouvellent à chaque instant pour nous permettre de vivre et de donner vie. Tout cela sans devoir lever le petit doigt. N’est-ce pas un véritable miracle?

Au fond on pourrait même ne rien faire et simplement observer la vie qui se déploie d’instant en instant. On croit qu’on doit toujours “faire” plus pour avoir un “impact” ou un sentiment de contrôle sur la vie, mais peut-être qu’il serait parfois plus utile de lâcher prise et d’accepter la vie comme elle vient, avoir confiance qu’elle nous mène au printemps…

Prenons conscience que la vie croît sous nos yeux et que c’est un miracle d’être là pour l’observer…