la vie

 

Pour ma part, j’ai une grande nouvelle à vous annoncer. Notre fils, Scott est né le vendredi 25 juillet, à 3h du matin.

J’ai à peine eu le temps de me concentrer sur ma respiration et faire le travail d’accueil de la douleur (très intense) qu’il a pointé le bout du crâne. La sage femme l’a réceptionné avec douceur, il nous a regardé droit dans les yeux puis il s’est endormi paisiblement. Et pour nous, c’est le début d’une grande aventure…

J’étais tellement braquée sur l’accouchement en tant que tel (la gestion de la douleur, les positions, etc…) que j’avais complètement oublié qu’après, il y aurait un petit garçon bien vivant dans mes bras qui réclame ma présence sans arrêt. Quel merveilleux cadeau de la vie, j’en ai pleuré toutes les larmes de mon corps.

Alors, je fais de mon mieux pour lui offrir ma présence en prenant soin de moi aussi. Je prends conscience que Scott est un être à part entière qui ne m’appartient pas et que pour lui donner le meilleur de moi, j’ai aussi besoin d’être maternée, d’être aimée. Ainsi, je tente de lâcher prise par rapport à cet instinct fusionnel qui m’habite et de le dorloter autant que moi-même. On trouve tout doucement notre équilibre tous les deux.

Et vous, prenez-vous soin de vous, comme si vous étiez un nouveau-né? Je vous le conseille vivement, c’est si bon.