le pardon

“Le pardon de l’amitié est le plus sain et le plus doux des bienfaits” 

Georges Sand

automne - inspirationLes vacances sont des moments très intéressants, je trouve. En un coup, il y a moins de monde sur les routes, le silence et le calme s’installent. On prend du recul par rapport à notre vie “active”, on remet parfois les choses en question ou on prend conscience qu’on est heureux dans ce qu’on fait. Parfois, des désirs profonds refont surface… mais parfois les vacances amènent des tensions, du stress et des conflits (surtout si vous passez des vacances en famille ;-))…

Ce que j’ai appris ces vacances-ci c’est qu’un conflit se désamorce vite quand on essaie de comprendre la situation sans la juger ou l’attaquer. Quand on se met à la place de son “adversaire” et qu’on essaie de comprendre ce qu’il/elle vit, ressent, pense… Si on fait cela avec notre coeur, la compassion s’installe à la place de la colère ou du ressentiment. Le pardon s’installe à la place de la rancoeur… et notre belle énergie peut continuer à circuler!

Je suis persuadée qu’un conflit non réglé reste dans nos célulles et fait des dégâts dans le coeur et le corps. Je suis persuadée que le pardon nous libère et nous soulage…

Quoi qu’il en soit, je vous invite à essayer, ça ne peut que faire du bien!